NOTRE PRÉVENTION DES MALADIES

Sur cette page vous trouverez notre méthode entièrement naturelle que nous souhaitons partager avec vous.

Téléchargez la version PDF de notre méthode de culture en bas de page.

 


I) COMBATTRE LE MILDIOU DE LA TOMATE

La meilleure arme contre le mildiou de la tomate est la prévention, il est difficile à éradiquer une fois installée dans les plantations.

Cela commence par mettre en place des plants forts et sains, l’erreur étant de semer et de repiquer en pleine terre, trop tôt dans la saison.

La croissance stagne, les plants s’affaiblissent et deviennent un champ idéal pour les attaques du mildiou, dès lors que les températures dépassent les 20 degrés avec un taux d’humidité important.

 

Pour avoir des plants sains et forts, une semaine avant le rempotage, leur faire prendre un bain de préparation à base de purins d’ortie, prêle et fougère dilués à raison de 2 litres des 3 solutions mères pour 10 litres d’eau de pluie, puis à nouveau une semaine avant la plantation.


II) LES PURINS

Utiliser de l’eau de pluie qui n’a pas été en contact avec du zinc, notamment présent dans les gouttières, ce matériau modifie la composition de l’eau et altère les qualités des purins.

 

Purin d’ortie, de prêle, de fougère, de consoude .

 

- la prêle contient un gros taux de silice qui protège les plants des maladies  cryptogamiques (mildiou..).

- La consoude, grâce à sa forte teneur en matière organique, notamment en potasse, en calcium et en azote, est un stimulateur de croissance et de floraison reconnu pour les plantes. 

- L’ortie donne du tonus aux plants.

- La fougère stimule les plants face aux maladies en augmentant leurs  résistances naturelles.

 

 

 

Pour obtenir 10 litres de purin, hacher grossièrement 1 kilogramme de feuilles, toute la plante pour la prêle, et faire macérer dans 10 litres d’eau (dans des bidons en plastique alimentaire) entre 10 et 15 jours selon la température ambiante en remuant tous les jours, le purin est prêt lorsqu’il n’y a plus de bulles qui remontent en surface.

Il est possible de mélanger les 3 plantes dès la confection du purin, je les fais indépendamment et je les assemble ensuite.

 

Filtrer et utiliser dilué en pulvérisation à raison de 2 litres maximum pour 10 litres d’eau en ayant ajouté 25 Ml (pour les 12 litres) de savon liquide pour mouillant en  prévention du mildiou tous les 10 jours en alternance avec une pulvérisation de bicarbonate .

Le savon liquide utilisé comme mouillant fait que la pluie glisse sur les végétaux, 25 ml de savon  sont efficaces pour une pluie de 10 mm, au-delà, il faut recommencer la pulvérisation.

 

Si l’odeur des purins vous répugne vous pouvez avoir recours aux décoctions. Les bases sont les mêmes que pour le purin


III) LE BICARBONATE

Le bicarbonate fait baisser l’acidité à la surface des végétaux (comme dans l’estomac), acidité dont a besoin le mildiou pour se développer. Le dosage moyen est de 5 grammes de bicarbonate par litre d’eau, par temps très orageux et très humide, le dosage peut être porté à 10 grammes par litre d’eau.

Faire fondre le bicarbonate dans de l’eau chaude, pas plus de 50 degrés, au-dessus de cette température, du gaz se dégage. Verser dans le pulvérisateur contenant de l’eau froide, ajouter le savon liquide et pulvériser. Ne pas opérer au soleil à cause de risques de brûlures des feuilles, le moment idéal étant le matin.


EN CAS D'ATTAQUE

Décoction d’ail et laurier.

 

L’ail est un puissant anti oxydant, le laurier un cicatrisant.

Couper en deux 15 gousses (cayeux) d’ail sans les éplucher (plus rapide), les jeter dans 5 litres d’eau bouillante, couvrir lasser macérer durant 4 à 5 jours.

 

Faire infuser 50 grammes de feuilles de  laurier dans 2 litres d’eau, laisser macérer 12 heures, mélanger avec la décoction d’ail et pulvériser à l’état pur : L’action est de bloquer le mildiou.


REMARQUES IMPORTANTES

Il ne faut jamais pulvériser jusqu’à ce qu’il y ait des gouttes de liquide sur les feuilles, le mildiou se fixe et se développe dans ces gouttes de liquide, l’effet obtenu est contraire à celui recherché.

 

 

Tomatesquement vôtre !


Pour télécharger ce document en format pdf c'est ici :

Télécharger
Combattre le mildiou naturellement
Quelques méthodes et recettes naturelles pour prévenir voire guérir cette maladie tant redoutée !
le-mildiou.pdf
Document Adobe Acrobat 500.7 KB

Et en bonus, quelques recettes ! :

Télécharger
Quelques recettes à réaliser avec vos tomates
Quelques petites recettes testées et approuvées que vous pouvez faire chez vous facilement avec vos fruits (mûrs ou non).
Tout est personnalisable mais déjà de bonnes bases !
Quelques recettes.pdf
Document Adobe Acrobat 433.8 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 0